Notre projet économique

Afin d'élaborer ce projet, nous avons rencontré au cours de nos visites et de quatre réunions les professionnels des endroits suivants:

  • La zone industrielle
  • Le centre ville 
  • Le port et le bord de mer
  • Le marché.

Nous avons, par ailleurs, signé le Pacte Eco 06 proposée par l'UPE 06 et la CCI que vous retrouverez ici https://www.pacteeco06.fr/

Concernant la zone industrielle:

Un accès en traversée du Var est prévu, il désenclavera la Zone Industrielle qui en 20 ans a perdu beaucoup de son attrait au bénéfice de celles de Carros et du Broc accessibles rapidement de la sortie de l'autoroute via la 202 bis. Cette "anomalie" sera réparée, il conviendra de s'assurer que ces nouveaux accès ne satureront pas la traversée de Saint Laurent.

A l'occasion de cette nouvelle desserte de la Zone Industrielle, il conviendra d'élaborer un grand plan de réhabilitation (chaussée, réseaux, entretien, déchets, lieux de convivialité, tiers lieux...) et de cohérence des quartiers. Ceux ci ont été, à l'origine, répartis par corps de métiers, il s'avère qu'aujourd'hui, les noms d'allée ne correspondent plus aux activités développées. Un plan de communication et une signalétique adaptée devra être proposée.

Les évacuations d'eaux usées devront être reprises afin d'éviter les mauvaises odeurs.

Une couverture de panneaux solaires est également envisageable sur certains secteurs. Nous encouragerons les audits "énergie" et travaux d'isolation thermique.

Nous aiderons financièrement les entrepreneurs qui s'inscriraient dans cette démarche. De manière générale, nous encouragerons les projets d'économie circulaire et d'usine de recyclage quelles qu'elles soient (recycleries, réparation, tri...).

Nous réaliserons un audit concernant le ramassage des ordures, les possibilités de tri, des encouragements liés aux taxes. 

Ces travaux seront réalisés en partenariat avec les différents décideurs publics et privés.

Concernant le centre ville

Si cette commune n'a pas de centre ville au sens habituel du terme, son manque d'attractivité accentue encore cette impression de ville "de passage" dans laquelle on ne s'arrête pas pour lui préférer d'autres quartiers comme celui de Cap 3000 ou du port.

L'essor de Cap 300 et de Polygone, dans la commune voisine, a certainement accéléré cette désertion, pour autant, il existe une population qui reste attachée aux commerces de proximité et qui ne les trouve plus, ou moins. 

Nous pourrions nous en contenter et expliquer simplement cet état de fait par l'urbanisation et certains choix politiques; ce serait sans compter avec les laurentins qui aiment leur ville et qui ambitionnent pour elle un véritable centre de vie avec des commerces dynamiques, des promenades, des jardins, tout ce qui donne l'envie de vivre sa ville.

Il existe des endroits de ce "centre ville qui n'est pas un centre" plus sinistrés que d'autres. Indéniablement le quartier de la gare est de ceux là. Nous souhaiterions redonner vie à ce quartier et, notamment proposer un parking relais sur la réserve foncière constituée par la Commune de l'autre coté de la passerelle de la gare. Pour deux raisons:

  1. Pour permettre le stationnement des personnes qui souhaitent emprunter les transports en commun.
  2. Pour permettre le stationnement des personnes qui souhaitent se rendre dans le quartier de la gare. 

Nous souhaiterions également rendre la place de la gare aux maraichers (bio ou locaux) qui aujourd'hui sont perdus du coté de Cap 3000. 

Du quartier de la gare au square Benes, nous souhaiterions redynamiser, par des commerces, cette longue portion de route sans âme. 

Concernant le square Benes, un projet de réhabilitation, en lien avec le futur quartier Porte de France, est à l'étude. Si la volonté de créer un centre ville est louable, un certains nombres de freins urbanistiques sont encore à lever. Par ailleurs, la durée des travaux et les encombrements supplémentaires pourraient être une limite aux volontés de constructions.

Nous souhaiterions proposer une halle à disposition des producteurs travaillant dans un rayon de 150 km afin de favoriser les circuits courts. Les emplacements seraient mis à disposition gratuitement et seraient équipés pour les commerçants de produits frais.

De manière générale sur tout Saint Laurent, il conviendra de faire le point sur la politique du stationnement trop complexe aujourd'hui.

Le marché et le vieux village

Véritable attraction de Saint Laurent il y a encore une dizaine d'années, le marché a perdu de sa superbe. Son changement de lieu a, peut-être, accéléré son déclin. Or, un marché est aussi un lieu de vie dans un centre ville qui, nous l'avons constaté, en manque cruellement. C'est aussi un aimant qui fait sortir les clients et motive l'ouverture des commerces de centre ville. Il ne s'agira pas de supprimer le marché mais bien de trouver des solutions avec les forains : pourquoi ne pas le concevoir différemment? peut-être en le divisant sur plusieurs lieux? Le remettre à son emplacement d'origine? En faire un enjeu économique stratégique?... Nous souhaiterions diminuer les frais de mise à disposition de l'espace public, car l'enjeu du marché n'est pas de faire gagner de l'argent à la commune mais d'offrir des services à ses habitants et dynamiser l'activité économique alentour.

Dans cette logique, nous aimerions proposer un marché alimentaire une fois par mois dans le village et une fermeture, à cette occasion de la rue Desjobert. Les producteurs bénéficiant de la mise à disposition gratuite sur la halle pourront, en contrepartie, animer ce marché dominical dans le village. L'objectif serait également de rendre au village sa vitalité en le faisant découvrir (parfois aux laurentins eux-même...).

Nous proposons également un marché artisanal sur la promenade des flots bleus.

Concernant le bord de mer et le port

En partenariat avec les gestionnaires du port notamment, et avec les restaurateurs et cafetiers, nous souhaitons animer ces deux emplacements. 3 zones distinctes sont identifiées de cap 3000 au bout du port.

A partir de cap 3000, nous proposons de mettre en place une signalétique indiquant qu'il se passe aussi des choses hors Cap 3000.

Sur la promenade des flots bleus, nous proposons l'aménagement d'un parcours de santé adultes avec des agrès (confer ceux qui sont prés du théâtre G Brassens) et pour les enfants des jeux en bois (confer ceux de la coulée verte à Nice). Nous proposons que des artistes de rue soient autorisés. A l'entrée du port la placette pourrait accueillir des artistes en poste fixe.  Nous proposons de remettre un marché artisanal et  / ou artistique (peintres, sculpteurs...). Nous proposerons un festival de spectacle de rue. 

Des expositions temporaires de photos en extérieur pourraient être proposées, la salle située au bout du port pourrait être mieux valorisée et transformée en galerie pour l'exposition d'artistes locaux de renommée.

Concernant les locaux à poubelles, nous souhaitons les végétaliser afin de les cacher.

Nous mettrons des containers à tri sélectif afin d'aider les restaurateurs entrant dans une démarche protectrice de l'environnement. Aujourd'hui des restaurateurs nous indiquent qu'ils ne peuvent pas trier leurs déchets. Côté cour, nous aménagerons les lieux afin d'éviter les odeurs. Nous laisserons vaquer des "chats libres" afin de lutter contre la prolifération de rats.

Nous rencontrerons les restaurateurs du port afin d'améliorer le ramassage des ordures.

Nous négocierons avec les gestionnaires du port, le retrait de la grille séparant le port à proprement dit de la promenade le long des commerces quitte à devoir recruter des agents de sécurité supplémentaires.

Nous nous assurerons de la capacité de la station d'épuration.

Nous proposerons 3 heures de stationnement gratuit et assurerons une navette "noctambulis" entre le port et les transports en commun pour éviter aux jeunes gens (ou moins jeunes) en état d'ébriété d'utiliser leur véhicule.  

Nathalie

 

 

 

 

Partager Partager ce contenu

Vous pourriez aussi aimer...

  • La profession de foi que vous allez recevoir dans vos boites aux lettres
  • Qu'est ce qu'un Point Ecoute Santé?
  • Jeunesse, enfance, éducation
  • La re-végétalisation de Saint-Laurent-du-Var
  • Un tract pour poursuivre le contact avec les laurentins
  • Déplacement urbain des personnes à mobilité réduite
  • La République ensemble, la politique du quotidien...
  • Charte du candidat inclusif